Dents, santé et dévitalisation

Prendre soin de ses dents et de sa bouche, c’est faire une action majeure de prévention. Voyons comment nos dents ont un impact sur notre santé et ce qu’il en est par exemple d’une dent dévitalisée.

Dents et santé

Porphyromonas gingivalis
Porphyromonas Gingivalis
Bactérie buccale anaérobie

Notre bouche est une immense porte d’entrée qui reçoit toute sorte de microorganismes susceptibles de lui nuire :

La plaque dentaire est ni plus ni moins qu’une communauté bactérienne qui se collent à nos dents et se glisse sous la gencive. La plaque produit des toxines si puissantes qu’elles détériorent les dents et s’infiltrent par le tissu des gencives.

Des bactéries vont également profiter d’une dent abîmée pour s’installer à l’intérieur des micro-cavités dentaires en créant un véritable bouclier très difficile à vaincre par nos défenses naturelles.

De même, une dent extraite non remplacée fera aussi le nid de bactéries pernicieuses

Notre cavité buccale nous envoie des signaux d’alerte. Une mauvaise haleine, des gencives qui saignent ou une hyper sensibilité installée qui ne sont pas à prendre à la légère.(2)

La bouche est le premier refuge des bactéries mais ensuite ?. Elles sont en capacité d’atteindre un organe à distance. Elles remontent par les micro-vaisseaux sanguins des dents ou des gencives et empruntent la circulation générale. Par ce phénomène, elles ont accès aux gros vaisseaux sanguins, au cœur, à l’intestin, au foie, aux zones cérébrales en allant jusqu’à nuire aux articulations. (4)

Dents, santé et dévitalisation

Une dent peut donc être à l’origine d’une maladie. Prenons le cas d’une dent dévitalisée dont on élimine nerfs et vaisseaux infectés. La zone est ensuite stérilisée puis obstruée.

La dévitalisation est une opération délicate qui doit être réalisée au micron près, à l’aide d’un microscope et avec des matériaux très spécifiques.

Avant d’opter pour cette solution, le praticien doit tout tenter pour conserver la dent bien vivante.

S’il reste un infime vide, des bactéries dites « anaérobies », les plus dangereuses, voit l’opportunité de s’y développer. La dent devient un foyer infectieux propageant « son venin » aussi bien après le soin que plusieurs années plus tard à distance.

Par ailleurs, une dent dévitalisée est sans pulpe. Elle va s’assécher et sera à terme moins résistante.

Conseils de votre naturopathe

Dents saines

Préserver sa santé buccale commence dans la salle de bain et continue en cabinet dentaire. Se rendre régulièrement chez son dentiste, procéder à une détection minutieuse des fragilités buccales et recevoir de bons soins entretiennent la santé dentaire et la santé tout court.

Et si l’on considère qu’une dent qui s’abime est en résonance avec l’équilibre d’un organe ou avec une émotion, la lecture approfondie de la bouche devient un outil-santé donnant des pistes de soins ciblés ou holistiques.

S’entourer de bons praticiens : pas toujours simple et encore moins sous le coup de la douleur.

Certains organismes tels que les mutuelles, des centres de soins ou des praticiens holistiques, ont un carnet d’adresses de thérapeutes qui pourrait vous accompagner.

Notez que l’endodontie, une spécialité en chirurgie dentaire, se consacre aux traitements internes de la dent et offre parfois une alternative à la dévitalisation. Elle sera à même de réparer une dévitalisation incomplète qui pourrait être responsable de graves problèmes de santé.

Le dentosophe, par sa vision innovante, conçoit une odontologie douce hors du cadre habituel pour offrir un bien-être global.

La dentisterie holistique va agir localement pour un résultat global. Elle utilise des matériaux et techniques efficaces mais moins invasifs tout en piochant dans l’homéopathie, l’acupuncture, les huiles essentielles, l’énergétique.

Alors, osez poser des questions : C’est légitime de comprendre et de rechercher le mieux pour notre bouche en terme de matériaux, de techniques, ….

Vous l’aurez compris, l’enjeu concernant notre bouche, c’est de garder le sourire.

Vous l’aurez compris, l’enjeu concernant notre bouche, c’est de garder le sourire !

Pour aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.