Bain de Bouche d'huile

Le bain de bouche d’huile est une pratique d’hygiène buccale issue directement de la médecine ancestrale ayurvédique.

Mode d'emploi

  • Matin et/ou soir avant le coucher
  • Garder 1 C.S.* d’huile 5 à 20 minutes dans la bouche après le brossage.
  • Faire passer l’huile entre les dents, gargariser toute la surface.
  • Se libérer une petite partie du liquide si cela est nécessaire pour mieux continuer.
  • Cracher tout (dans les toilettes pour éviter de boucher les canalisations).
  • Rincer abondamment à l’eau chaude et brosser les dents.

*C.S. Cuillère à soupe

Huiles

  • Sésame : huile traditionnellement utilisée.
  • Coco : choisie pour ses propriétés anti-fongiques.
  • Autre : olive, tournesol.

Indications du bain de bouche d'huile

L’huile permet de dissoudre et d’emporter des milliers de colonies de bactéries qui vivent sur chacune de nos dents formant un « biofilm » (ou « plaque dentaire »).

Des résultats immédiats

Détoxifie et hydrate la bouche dès les premiers bains de bouches.

Après 10 jours

Au bout des quelques jours, cette pratique réduit :

  • Caries
  • Dents jaunes
  • Problème de gencive
  • Mauvaise haleine

Durablement

Cette pratique permet de préserver la santé en limitant les risques d’inflammation chronique, d’artériosclérose, de durcissement des carotides et améliore le confort tout le long du tube digestif par l’entretien de la flore buccale.

En savoir plus…

« Gandush » en Inde ou « oil Pulling » aux États-Unis, cette pratique ancienne très simple et bon marché a de nombreux effets bénéfiques sur la santé en général.

Les bains de bouche à l’huile de sésame sont appréciés pour ses vertus détoxiquantes via les muqueuses buccales. Le sésame a des effets anti-bactériens, anti-viraux et fongicide et débarrasse de bactéries nuisibles mais aussi de leurs déchets. La muqueuse devient plus souples et immunisée contre les agents pathogènes.

Beaucoup de maladies ont leur origine dans l’accumulation de toxines. Tout ce dont le corps ne peut pas se débarrasser se stocke dans les tissus graisseux et conjonctifs, et même dans les muscles, tendons et articulations. Surviennent alors des désordres digestifs, d’intolérance, affaiblissement du système immunitaire et diminution de la vitalité.

Gandush apporte un immense bien-être. Le matin au réveil, ce sont les bactéries, les toxines et agents pathogènes accumulés tout au long de la nuits qui sont visés. Pour prolonger le bain, il peut être conseillé de cracher et reprendre une nouvelle huile et d’utiliser un gratte-langue.

À noter que l’huile de sésame est aussi connue pour l’hydratation des peaux sèches.

Pour les germanophones, il existe un livre de référence « Die Ölziehkur » de Birgit Frohn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *