CruMarinadeLacto-fermentéVégan

Ail cru confit

Préambule

La puissance de l’ail vise coeur, foie et intestins :

  • combat l’hypertension, le cholestérol et autres graisses,
  • favorise une circulation sanguine fluide
  • chasse les parasites,
  • agit comme un antiseptique puissant du système digestif et de l’appareil respiratoire.
  • aide le foie à activer les enzymes en charge d’éliminer les toxines par sa charge de sélénium et d’allicine
  • aide le foie malade ou intoxiqué à se régénérer.
  • source de
    • manganèse, phosphore, de fer, de cuivre, de sélénium
    • vitamine B6, C
Ail frais
Ail frais
L'ail frais, aliment santé

Etape 1 : La Saumure

6 têtes d’ail fraîches de préférence (de mai à juillet)

Eau : 2 l

Gros sel : 200 g

Thym, laurier, romarin, …

  • Faire bouillir l’eau avec le gros sel et les herbes et laisser refroidir. Filtrer.
  • Éplucher les gousses, extraire le germe et disposer dans un bocal. Recouvrir avec l’eau refroidie et fermer avec un joint.
  • Placer le bocal dans une casserole d’eau bouillante pendant quelques minutes afin de le pasteuriser.
  • Conserver pendant 1 mois dans un endroit sec et à l’abri de la lumière

Etape 2 : Le Vinaigre

Vinaigre balsamique blanc : 30 cl

Vinaigre alcool blanc : 30 cl

Jus de citron : 15 cl

 

  • Égoutter, rincer les gousses puis les essuyer.
  • Les placer dans un bocal avec les vinaigres et le jus de citron et refermer.
  • Conserver une semaine au frais.

Etape 3 : L'huile

 Huile d’olive : 50 cl

  • Égoutter à nouveau les gousses d’ail, puis les conserver dans l’huile d’olive (au frais afin de les garder plus longtemps).