Micronutrition

Pourquoi

Les compléments alimentaires, oui, mais bon escient :

Notre équilibre physiologique a pu être troublé par un encrassement de notre organisme, la perte de notre vitalité, des perturbations émotionnelles ou des désordres environnementaux.

Pour permettre d’améliorer son terrain et retrouver son pouvoir d’auto-guérison, la naturopathie propose une adaptation de l’hygiène de vie en première intention mais aussi des cures de détoxification ou de revitalisation.

Dans le cadre de ces cures, des plantes, des nutriments, des oligo-éléments ou des vitamines viennent complémenter les apports de notre assiette.

Comment les choisir ?

La qualité est capitale. En effet, ces apports nutritionnels sont d’abord soumis à une digestion parfois difficile. L’étape suivante, celle de l’assimilation intestinale, est tout aussi délicate et se doit d’être optimisée. S’en suit l’acheminement vers la destination cellulaire.

En résumé, les compléments alimentaires doivent être on-ne-peut plus sains et présenter la meilleure bio-disponibilité possible.

Les critères de qualité

Pour en citer quelques uns :

  • sans métaux lourds
  • non irradiés
  • sans OGM

Les labels de qualité

  • AB : Agriculture biologique
  • : préservation optimale des qualités nutritionnelles et organoleptiques et protection contre l’oxydation presque 4 fois supérieure à une huile standard, grâce au test normalisé Rancimat®.
  • : filière de zones de pêche gérées durablement